Site spare https://sites.google.com/site/dromenjeu/


En savoir +

Le bassin

Carte interactive

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

La Confluence avec le Rhône

rhone

Coucher de soleil sur la Drôme

rhone

L'endiguement Alex Grane

rhone

La Réserve Naturelle des Ramières du Val de Drôme

La réserve est constituée d'une importante forêt alluviale, de secteurs en tresses où la rivière divague naturellement sur ses bancs de graviers, de prairies à orchidées et de résurgences phréatiques. Ce site Natura 2000 est particulièrement riche au niveau de la faune et de la flore.

Superficie : 346 ha

Statut(s) : Site Natura 2000

Faune remarquable :

  • Une cinquantaine d'espèces de libellules dont l'Agrion de mercure ;
  • Environ 200 papillons ;
  • Plus de 280 espèces de vertébrés, dont :
    - 17 poissons, avec, entre autres, l'Apron du Rhône
    - 6 amphibiens,
    - 10 reptiles,
    - 17 mammifères dont le castor d'Europe,
    - 200 oiseaux dont 70 nicheurs comme le Petit-Gravelot ou l'Aigrette garzette, 100 migrateurs (ex : Balbuzard pêcheur, bécasseau) et des hivernants comme la mouette rieuse.

Flore remarquable :

  • Plus de 680 espèces, dont la Nigelle de France protégée sur le plan national et 5 autres au niveau régional ;
  • Plus de 100 espèces d'arbustes ;
  • 12 orchidées,
  • 15 plantes aquatiques.
Site de la gare des ramières
ramieres

Le seuil SMRD

rhone

La tour de Crest

rhone

Aouste-sur-Sye

rhone

La Gervanne

rhone

La chute de la Druise

rhone

Fraîcheur sur la Gervanne

rhone

Saillans

rhone

Le Rieusec

rhone

La vallée de Veronne

rhone

La vallée de la Roanne

rhone

La plaine de Vercheny et d'Aurel

Secteur correspondant à la Drôme médiane, la plaine de Vercheny et d'Aurel est une vaste zone naturelle en tresses où la ramière est bien développée

C'est une zone importante pour la reproduction des oiseaux, avec de nombreux sites de nidification sur les bancs de graviers propices pour le petit gravelot et le chevalier guignette.

Superficie : 160 ha

Statut(s) : Aucun

Faune remarquable :

  • Les petits échassiers se reproduisent dans les bancs de graviers ;
  • Beaucoup d'espèces animales ou végétales (castor, petit gravelot, chevalier guignette, castor, échassier, libellule, etc.) grâce aux multiples chenaux qui constituent une vaste zone de reproduction.

Flore remarquable :

  • Une saulaie fortement développée.

Descente en Canoë-Kayak

rhone

Descente en Canoë-Kayak

rhone

La confluence Drôme-Bez (St Roman et Montmaur-en-Diois)

Milieu diversifié et étendu, la confluence Drôme-Bez est un des sites majeurs du bassin de la Drôme amont avec une partie de lit en tresses bien conservée et des sources phréatiques.

Hormis l'aspect espace naturel sensible du site, c'est une des rares zones d'expansion de crue d'importance du bassin versant.

Superficie : 150 ha

Statut(s) : Site Natura 2000

Faune remarquable :

  • Les petits échassiers se reproduisent dans les bancs de graviers ;
  • Beaucoup d'espèces animales ou végétales (castor, petit gravelot, chevalier guignette, castor, échassier, libellule, etc.) grâce aux multiples chenaux qui constituent une vaste zone de reproduction.

Flore remarquable :

  • Une saulaie fortement développée.

Pêche sur la Roanne

rhone

La Plaine du Lac et le défilé du Claps

Ces deux sites sont emblématiques du haut bassin de la Drôme, situés en amont de Luc-en-Diois.

Le nom de la Plaine du Lac provient de la création d'un lac (long de 5 km) suite à l'éboulement d'une assise du Pic de Lure qui obstrua le cours de la Drôme au lieu-dit « le Claps » en 1442. Ce chaos de blocs de calcaire perdurera jusqu'en 1837 (percement de la roche au « Saut de la Drôme »), libérant un espace très important, exploité aujourd'hui en terres agricoles fertilisées par le limon déposé

Superficie : 475 ha située sur la commune de Luc-en-Diois (site du Claps)

Statut(s) : Le site du Claps est classé depuis 2004 (Arrêté Préfectoral)

Promenade au bord du rif du Misclon

rhone

Le marais des Bouligons (Beaurières)

Ce marais est la plus grande zone humide du bassin versant de la Drôme et du département.

C'est le dernier vestige du grand Lac créé accidentellement en 1442, suite à un éboulement au saut de la Drôme.

Le service ENS du Département a mis en place un plan de gestion sur le site avec, notamment, l'utilisation d'ovins et d'équins pour le pâturage.

Le marais des Bouligons est accessible au grand public par un sentier d'interprétation

Superficie : 19 ha

Statut(s) : Site Natura 2000 et Espace Naturel Sensible (ENS)

Faune remarquable :

  • Il y a de nombreuses espèces d'oiseaux dont le râle d'eau, le busard cendré, ou encore la rousserolle effarvatte ;
  • Des libellules et papillons ;
  • Des reptiles ou batraciens, comme la grenouille rousse ou la couleuvre à collier ;
  • Le site sert également aux sangliers et aux cervidés comme zone de refuge.

Flore remarquable :

  • Il y a une grande diversité floristique, avec des espèces rares et remarquables, dont la plus grande station d'Epipactis des marais du département.

Les sources de la Drôme

rhone

La cascade du Sapet

rhone

Le Sareymond

rhone

Le rocher de Combeau

rhone

Les mares du col de Carabès (La Bâtie-des-Fonds)

C'est la zone humide la plus haute sur le bassin versant (1187 m), elle se situe à proximité des sources de la Drôme et est constituée de plusieurs mares entourées de prairies humides.

Ce site est géré par la pratique de l'écopâturage qui ralentit l'embroussaillement et le boisement des versants.

Superficie : 11 ha

Statut(s) : Site Natura 2000 et Espace Naturel Sensible

Faune remarquable :

  • C'est un milieu original où l'on trouve des espèces rares pour le bassin, dont de nombreuses espèces de papillons comme l'azuré de la Sanguisorbe ou du Serpolet ;
  • On retrouve sur les ruisselets la présence de la truite et de l'écrevisse à pieds blancs ;

Flore remarquable :

  • Prairies humides

Réserve nationale des Hauts-Plateaux du Vercors

Environ un quart du bassin versant est couvert par le Parc Naturel Régional (PNR) du Vercors. Dans cette zone il y a de nombreux sites Natura 2000 composés de pelouses, habitats rocheux, landes ou encore de pelouses à Orchidées. Des milieux naturels sont également à visiter comme les Gorges d'Omblèze, la cascade de la Druise, le Cirque d'Archiane ou encore les Gorges des Gats.

Une partie de la réserve nationale des Hauts-Plateaux du Vercors se situe dans le bassin versant de la Drôme sur les communes de Treschenu-Creyers, Châtillon en Diois, Laval d'Aix et Romeyer.

Cette réserve nationale est marquée par une alternance d'alpages et de forêts. Elle possède la plus grande forêt de pins à crochets des alpes calcaires et une flore riche de quelques 738 espèces. La vie animale est discrète mais foisonnante.

Statut(s) : Réserve naturelle nationale, Site Natura 2000

Faune remarquable :

  • La plupart des espèces montagnardes : marmotte, tétras-lyre, aigle royal, chamois, etc. ;
  • Espèces plus rares : lagopède alpin, lièvre variable, loup, chouette chevêchette ou chouette de Tengmalm.