Retours sur le séminaire de restitution du projet spare


En savoir +

Actualités

Passage du bassin de la Drôme en alerte sécheresse

→ 20/08/2018

Le bassin de la Drôme a vu son niveau de restriction sécheresse passer en alerte le 20 août suite au comité sécheresse du 16 aout 2018. Ces mesures s’appliquent sur la Drôme et ses affluents ainsi que sur leurs nappes d’accompagnement.


Ce classement a pour conséquence des restrictions d’usages:


 Sont interdits le prélèvement de l’eau:


_ pour le remplissage des piscines à usage privé, exception faite de la première mise en eau après construction du bassin ; ceci y compris à partir du réseau AEP. Cela ne concerne pas les appoints en eau nécessaires au cours de la saison.


_ pour un usage domestique effectués directement dans les cours d’eau à l’exception de ceux effectués pour l’abreuvement des animaux


 Sont interdits:


_ le lavage des véhicules hors des stations professionnelles sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire (véhicules sanitaires ou alimentaires, véhicules de secours et de pompiers) ou technique (bétonnière ...) et pour les organes liés à la sécurité.


_ le fonctionnement des fontaines publiques en circuit ouvert.


_ le lavage des voiries sauf impératif sanitaire et à l’exclusion des balayeuses laveuses automatiques.


_ le nettoyage des terrasses et des façades ne faisant pas l’objet de travaux.


 Sont interdits:


_ de 6h à 20 h : l’arrosage des pelouses, des rond-points, des espaces verts publics et privés, des jardins d’agrément, des golfs, stades et espaces sportifs de toute nature


Ne sont pas concernés: les fleurs, les jardins potagers, les plantes en pots, les «greens et départs » de golfs et les travaux de génie végétal et de plantations de berges de cours d’eau de moins de trois ans réalisés par des établissements publics gestionnaires de rivière


 Sont interdits:


_ les travaux dans le lit de cours d’eau destinés à améliorer les prises d’eau ou à constituer un barrage ou une réserve d’eau. Toutefois, les travaux de réfection d’aménagements de prise d’eau d’irrigation de type « merlons en graviers», endommagés en cours de saison d’irrigation par un «coup d’eau», pourront être autorisés après validation par le service en charge de la police de l’eau.


_ l’éclusage ou la manœuvre des vannes d’ouvrages hydrauliques tels que moulins, étangs, micro centrales, biefs, mares et retenues au fil de l’eau, dans la mesure où celles-ci aggraveraient le niveau de prélèvement sur les cours d’eau. Des dérogations à cette interdiction pourront être délivrées sur demande dûment motivée et si elles sont rendues nécessaires pour le non-dépassement de la côte légale de la retenue, la protection contre les inondations des terrains riverains amont ou la restitution à l’aval du débit entrant à l’amont.


_ la vidange de plans d’eau de toute nature dans les cours d’eau.


 Sont Réglementés:


_ l’alimentation en dérivation des étangs et des plans d’eau, qui doit être réduite de moitié par rapport au débit dérivé autorisé ;


_ les étangs ou réserves installés sur des cours d’eau, dont le débit naturel entrant doit être intégralement restitué à l’aval de la retenue;


_ toute centrale hydroélectrique, moulin, barrage ou aménagement autre que ceux destinés à l’irrigation agricole et faisant obstacle au libre écoulement des eaux sont tenus de restituer à l’aval des ouvrages la totalité du débit amont.


_les tests de poteau incendie sont à reporter dans la mesure du possible mais restent autorisés en cas de nécessité.


Ce passage en Alerte, cadre également les usages agricoles (moins 20% ou deux jours d’arrêt par semaine), les usages industrielles, ainsi qu’une surveillance accrue du milieu.


 


Pour en savoir plus vous pouvez aller sur le site de la Direction Départementale des territoire de la Drôme: http://www.drome.gouv.fr/arrete-secheresse-du-20-aout-2018-a6402.html

Retour